Couleurs chaudes ou froides suite

Maintenant que vous avez pris le temps d’observer les couleurs chaudes et les couleurs froides, comment les utiliserez-vous dans votre pratique?

Et bien voici mes deux propositions pour explorer la différence.

Avec une palette froide , voyez le type de vert que vous obtenez.

Maintenant avec palette chaude, observez la différence entre les verts de la palette précédente, la différence entre les violets et les orangers.

Vous comprendrez maintenant que si vous appliquez les verts, disons que vous avez acheté tout fait, de la palette chaude avec la base de couleur froide, il y aura une distorsion, quelque chose d’indéfinissable qui ne fonctionne pas.

Vous aurez sans doute envie de dire ahhhh si j’avais pas mis cette couleur la, c’était beau avant. Maintenant vous savez pourquoi ça ne fonctionne pas.

Pour être sur d’avoir les bonnes couleurs pratiquez vous a faire les deux cercle chromatique.

La palette froide est constituée du bleu Cobalt foncé, du rouge alizarin, et du jaune auréoline.

La palette chaude est constituée du bleu outremer foncé, du rouge permanent et du jaune permanent.

Vous pouvez remplacer n’importe quelles couleurs en autant qu’elles respectent le chaud ou le froid de votre palette. Habituez vous a fabriquer vos couleurs intermédiaires, vous ne ferez ainsi,  plus d’erreur.

Ceci n’est qu’une base a laquelle se fier si vous n’avez pas cet instinct merveilleux pour la couleur. C’est un monde fabuleux.

Je vous en souhaites de belles et brillantes couleurs dans vos aquarelles.

Abonnez vous si vous ne voulez rien manquer

A bientot

 

 

 

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.