Atelier d’automne 2017

Déjà la fin de l’été, les journées raccourcissent et le le goût de revenir dans nos ateliers pour concocter de nouvelles œuvres nous reviennent.

Je vous proposes les dates pour les ateliers d’automne.

Pour les ateliers qui se donneront chez moi a St-Colomban, ils se prennent par groupe de 5 dates. Vous avez le choix de deux groupe.

362 rue Leo, St-Colomban, J5K 1V5, tel.: 514-914-1756  elisemiron@hotmail.fr

Le groupe 1 s’adresse a des participants plus avancés, qui maîtrisent bien le médium d’aquarelle. Ces participants viennent a l’atelier pour avoir du (coaching) et approfondir et développer  leur identité au travers  de leurs propres œuvres . Vous trouverez toutes les dates plus bas.

Le coût est de $220.00 pour les 5 ateliers.

Le groupe 2 s’adresse a des participants qui ont besoin d’explorer le médium d’aquarelle, l’utilisation de plusieurs supports et d’ajouter différents médiums avec une base d’aquarelle. Des projets vous seront proposer afin de répondre aux besoins des participants, de courtes démonstrations pourront vous être offerte pour répondre a vos besoins. Vous trouverez les date plus bas dans le calendrier général.

Le coût est de $220.00 pour les 5 ateliers.

Cadrimage, 556 boul. Manseau, Joliette , 450-759-2333

Pour ces atelier je vous propose des sujets qui visent a améliorer vos différentes techniques d’aquarelle. Les projets vous sont envoyés par courriel quelques jours avant le cours, afin que vous puissiez arriver préparé.

Pour info. ou inscription, communiquer avec Cadrimage.

Ste-Thérèse, 69 Blainville O. Ste-Thérèse, 450-435-1865

Comme pour Joliette je vous propose des sujets qui visent a améliorer vos différentes techniques d’aquarelle. Les projets proposés vous seront envoyés par courriel quelques jours avant le cours afin de bien vous préparer.

Voici les dates pour les ateliers d’automne 2017

Si vous avez besoin d’informations, n’hésitez pas a communiquer avec moi

Au plaisir,

Elise

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Couleurs chaudes ou froides (suite)

Dans mon dernier blog, je vous avais dit que je vous fournirais une liste des propriétés des couleurs . Elle décrit bien les qualités de chacune d’elle et vous serez désormais capable de savoir qu’est-ce qu’une couleur opaque, transparente, sédimentaire etc. etc.

Petits trucs a retenir

Lorsqu’on parle de cadmium, ce sont toujours des couleurs opaque.

Lorsqu’on parle de  phtalo, ce sont toujours des couleurs transparentes et intenses.

Voici donc la charte des couleurs qui vous décrit chacune d’elle avec ses propriété ainsi que  si elles sont chaude ou froide.

Vous remarquerez que certaines couleurs sont dites ambivalentes. Ces couleurs se retrouvent souvent au niveau des secondaires sur votre cercle chromatique. Lorsqu’on les positionnent près d’une couleur chaude elles apparaîtront froide et vice et versa

.

J’espère que cet article vous sera utile.

Dans le prochain blog je vous donnerai des associations de couleurs pour former un cercle chromatique chaud et un froid.

Voila, bonne lecture

 

Laisser un commentaire

Couleurs chaudes ou couleurs froides?

On me demande souvent quelle palette choisir ou quelles couleurs associer ensemble. 

Voici donc quelques conseils de base qui vous éviteront quelques bévues si vous n’avez pas l’instinct très développé pour la couleur.

Idéalement lorsqu’on choisit une palette, nous devrions préférablement associer soit des couleurs chaudes, soit des couleurs froides ensemble.

Il y a des bleus chauds, des rouges chauds et des jaunes chauds, tout comme il y a des bleus froids, des rouges froids et des jaunes froids.

Comment repérer des bleus chauds puisque à priori le bleu c’est froid? 

Un bleu chaud contiendra du jaune ou de l’oranger tandis qu’un bleu froid tendra vers le violet.

Chaud                               Froid

                             

Comment repérer des rouges chauds , des rouges froids?

Un rouge chaud contiendra du jaune, tandis qu’un rouge froid contiendra du bleu.

Chaud                             Froid

                           

Comment repérer des jaunes chauds des jaunes froids?

Un jaune chaud contiendra du rouge contrairement au jaune froid qui contiendra du bleu.

Chaud                             Froid

                          

 

Dans le prochain article du blog je vous fournirai une liste de plusieurs couleurs  afin de découvrir lesquels sont chaudes ou froides, ainsi qu’une liste décrivant les qualités de celles-ci.

N’hésitez pas a me poser des questions!

Inscrivez-vous sur le blog pour recevoir les notifications

Voila !

1 commentaire

Utiliser le médium de lissage sur l’aquarelle.

J’utilise personnellement l’époxy sur l’aquarelle pour obtenir un beau fini lustré et une facture plus moderne pour différents sujets.

Cependant on me demande souvent une alternative a ce produit qui est toxique 

Pourquoi les médiums de lissage ne fonctionne pas avec l’aquarelle? 

A cause de la gomme arabique qui sert de liant a l’aquarelle. Dans le médium a craqueler il y a de la gomme arabique et c’est se produit qui fait l’effet craquelé et fissuré.

Après plusieurs essaies avec différents produits, j’ai trouvé une alternative.

Il faut faire un mélange de triple thick de la compagnie DécoArt et de médium de lissage communément appelé pouring médium. Les proportions sont 50% de Triple thick et 50% de médium de lissage.  Normalement après 2 couches vous obtiendrez une surface lisse comme du verre.

Contrairement a l’époxy il n’est pas nécessaire d’avoir des proportions exactes ou précises.

Comme le soleil tarde a faire son entré, c’est le temps d’expérimenter.

Gardez le sourire le beau temps reviendra bien se montrer le bout du nez.

A bientôt

 

 

3 commentaires

comment obtenir un beau dégradé à l’aquarelle

Question importante     Comment puis-je obtenir un beau dégradé à l’aquarelle.

C’est une technique de base qu’il faut absolument maîtriser à l’aquarelle. Même après plusieurs années de pratique certains artistes peinent a obtenir de beaux résultats.

C’est pourtant assez simple, voici quelques règles pour vous aider.  

  • Il faut contrôler la quantité d’aquarelle d’une part et de l’autre celle du pinceau qui contient de l’eau pour faire votre dégradé. Obtenir l’équilibre entre les deux. Assez d’aquarelle d’un coté et pas trop d’eau de l’autre. Si vous n’avez pas assez d’aquarelle, celle-ci s’asséchera rapidement, avant même que vous tentiez de la dégrader; par contre si votre pinceaux qui contient l’eau est trop généreux et bien cette eau repoussera l’aquarelle et vous obtiendrez des cernes.
  • Il ne faut jamais entrer dans la zone colorée avec votre pinceau d’eau. En entrant dans la zone colorée, vous étendez votre couleur mais ne la dégradez pas.
  • Gardez le plus possible votre pinceau en contact avec votre surface afin de bien contrôler la quantité de liquide (coloré ou pas) qui sort de celui-ci. Faites l’exercice chargez votre pinceau de couleur et appliquez celle-ci en effectuant des bonds a la surface de votre papier. Vous remarquerez que dès que les soies s’éloignent du papier, un flaque se forme.
  • Ne tenez pas votre pinceau trop serré ni trop près de la virole. Tenez-le plutôt loin sur le manche et déplacez-le en effleurant le papier de façon a laisser sortir le liquide librement. Faites l’exercice, chargez abondamment votre pinceau et déplacez-le délicatement, puis refaites l’exercice en appuyant assez fortement celui-ci contre la surface. Vous remarquerez que peu de liquide sort de votre pinceau.

Voila quelques conseils qui je l’espère contribueront a rendre votre pratique plus agréable.

Voici une vidéo explicative du processus.

N’hésitez pas a poser des questions, je suis a votre disposition.

Pour suivre le contenu du blog, vous n’avez qu’à appuyer sur la petite cloche et vous serez automatiquement informé dès la sortis des prochains billets.

A bientôt

1 commentaire

Préparation de votre surface pour peindre à l’aquarelle.

Lorsqu’on peint sur du papier il est important, si on travaille sur du papier en feuille individuelle, de bien préparer sa surface. Sans cette préparation, le papier gondolera et votre pigment se retrouvera au fond des ravins.

Votre papier restera gondolé, ce qui n’est pas très esthétique une fois encadré.

Normalement vous aurez besoin d’un support de bois du genre contreplaqué de bouleau d’un demi pouce d’épais, afin de pouvoir brocher votre papier  dessus. Vous pouvez le faire couper directement a la quincaillerie.

1- Dans une baignoire (il est très important qu’il n’y ait aucun résidu d’huile ou de savon) trempez le papier 10 minutes dans l’eau froide.

2-Sortir de l’eau et brochez immédiatement sur la planche, dans l’ordre suivant, à 1/4 du pouce du bord.

3- Commencez à brocher un coté en partant du centre vers l’extérieur, puis brochez la face opposée de la même façon. Poursuivez finalement avec les 2 dernières extrémités de la même façon.

4- Laissez sécher à plat et non à la verticale.

5- Il faut peindre votre œuvre sur la surface brochée et la retirer seulement à la fin sinon votre papier ne sera plus tendu.

Si vous travaillez sur du papier 300lbs vous n’avez pas a effectuer ces étapes. Le papier est suffisamment  épais pour bien absorber l’eau sans gondoler. Un ruban gommé est suffisant pour bien retenir votre feuille de papier

Bien sur,  aujourd’hui on travaille sur différent support, dont la toile. Cette surface demande moins de préparation. Il suffit de brosser la surface avec une petite brosse mouillée ou de déposer une couche de matte médium.  Il faut toujours vérifier avant si l’eau perle comme si il y avait du gras il est préférable d’utiliser le mat médium. Pour travailler avec l’aquarelle j’utilise celui de la marque Golden qui reste plus stable avec l’aquarelle. Certaines marques décollent de la surface au contacte de l’eau.

Si vous choisissez de travailler sur une surface de bois comme du masonite, je vous recommande de préparer la surface avec du gesso et de reprendre les étapes comme pour la toile.

Il existe un produit qui s’appelle fond absorbant ou absorbant ground; on l’applique par dessus le gesso. Après l’avoir essayé, je trouve que les couleurs sont plutôt terne et que la couleur tache beaucoup la surface, ce qui ne facilite pas les relevés .

Voila pour la préparation du papier, j’espère que ces quelques informations vous seront utiles.

N’hésitez pas a commenter.

A bientôt

2 commentaires